Partager

Le Suicide de la Déesse

En détail

Menu

Synopsis

« Je ne cherche pas à nous disculper.
Mais des forces invisibles contrôlaient le jeu à notre insu.
Appelez-ça le Hasard… ou l’Inconscient collectif…
Le Destin… ou encore la Déesse. »

Ariane et son groupe d’étudiants en littérature inventent, dans un style parodique, les mythes d’une nouvelle religion. Mais leur création échappe à leur contrôle et les conséquences sont dévastatrices. Cinquante ans plus tard, dans un monde secoué par les attentats suicidistes et ravagé par la pollution, Ariane recueille les témoignages de ses anciens coauteurs.

D’où donc leur est venue cette idée? De leur propre imagination? De l’inconscient collectif? Ou d’une inspiration divine?

Le Suicide de la Déesse est un suspense de religion-fiction.

Simon Labelle

Simon Labelle

Né à Montréal, Simon Labelle est bachelier en communication de l’Université Concordia. Illustrateur, écrivain et auteur de bandes dessinées, il publie dans Isaac Asimov’s Science Fiction Magazine, Solaris, Le Polyscope, Spirou, Croc, et Planches. Le Suicide de la Déesse paraît d’abord en 2000 sous forme de nouvelle dans Solaris, puis devient un roman graphique en 2010 chez Mécanique générale. En 2011, Le Suicide de la Déesse remporte le prix Bédélys Québec de la meilleure bande dessinée québécoise francophone. De 1992 à 1993, Simon Labelle est président d’Illustration Québec. Il est designer web à Montréal.

Simon Labelle
Le Suicide de la Déesse
Éditions Mécanique générale
Roman graphique
72 pages noir et blanc
6,5 × 9,25 po
ISBN 978-2-2922827-44-6
13,95 $ CAD — 10 €

Éditions Mécanique générale · Logo

Qu’en pensez-vous?

Personnages · Le Suicide de la Déesse

En vente partout!

Le Suicide de la Déesse est en vente dans toutes les bonnes librairies.

Trouvez un libraire en ligne: